L’Agapa, un hôtel à croquer


Seul établissement cinq étoiles des Côtes d’Armor, cet Hôtel-Spa niché au cœur de la Côte de Granit Rose a été réhabilité en 2003 pour être parfaitement intégré dans l’environnement naturel. Savant mélange de confort design, de luxe discret et d’ambiance zen ce bâtiment de verre et de granit et ses deux villas annexes offrent une vue imprenable sur la Réserve Ornithologique des Sept Iles et de la plage de Trestraou.

Le restaurant « Le Bélouga » propose une cuisine simple et innovante à base de produits du terroir breton avec une place importante accordée au « fait maison » et au côté locavore.

Le tout nouveau chef Vincent Prémorvan sélectionne ses produits chez de petits producteurs locaux et ne travaille que des produits de saison tel que les Cocos et les huîtres de Paimpol.

A la carte du Spa, des soins incontournables de la marque Nuxe et des soins aquatiques exclusifs signés Agapa ainsi que des espaces détentes pour prolonger l’expérience bien-être : piscine, sauna, hammam, jacuzzi ou encore fitness.

Cet écrin à l’esprit Art-Déco des années 30 (date de construction de l’hôtel) offre un moment unique où l’on se sent comme à l’écart du monde sans en être totalement coupé puisque l’établissement est situé à cinq minutes à pieds du centre-ville du village de Perros-Guirec.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Jay, dans la French Riviera des années folles

Le Jay, dans la French Riviera des années folles

644 vues
7 juillet 2017 0

Après Paris, HappyCulture inaugure à Nice une première adresse au concept d’appartements-hôtel 4 étoiles....

Dormir dans les Vosges, dans un nénuphar volant

Dormir dans les Vosges, dans un nénuphar volant

760 vues
30 juin 2017 0

Les forêts du Massif des Vosges regorgent de champignons et de délicieuses baies. Ces...

En Marge, à côté des étoiles

En Marge, à côté des étoiles

808 vues
24 juin 2017 0

Installés depuis 2012 à Aureville, aux portes de Toulouse, Isabelle et Frank Renimel, déjà...