L’ hôtellerie française retrouve de belles couleurs


En 2017, le retour de la fréquentation dans les hôtels confirme le potentiel touristique de la France. C’est le constat que vient de publier MKG Consulting dans sa dernière étude. Il aura fallu 18 mois à l’hôtellerie française pour digérer l’impact des attaques terroristes sur son territoire et en Europe. Grâce à un excellent dernier trimestre, l’année 2017 va se conclure sur une bonne note avec des performances en nette amélioration par rapport à 2016.

En effet, toutes catégories confondues (Hôtels + Résidences), le Revenu par chambre (RevPAR) va croître de 4,5 % sous l’impulsion du taux d’occupation qui progresse de plus de 3 points pour s’établir à 68,2 %. Les prix moyens, de leur côté, sont stables par rapport à 2016. Après avoir été à la baisse sur les premiers mois, la tendance s’est inversée à partir du mois d’août sous l’impulsion des hôtels de la capitale.

L’année 2017 est marquée par un net regain sur la fréquentation permettant de se rapprocher des plus hauts niveaux d’avant-crise (70 % en 2007). La dynamique du dernier trimestre 2017 devrait se prolonger sur l’année 2018.

« Avec une offre en légère progression sur les dernières années et la concurrence toujours plus accrue des plateformes de réservations entre particuliers, le retour au niveau de 2017 confirme le potentiel de l’industrie touristique française » dit Vanguelis Panayotis, CEO MKG Consulting.

Toutes les catégories d’hôtels sont impactées par ce regain d’activité. Les hôtels haut de gamme/luxe, qui ont profité du retour d’une clientèle internationale, affichent la plus forte progression de la fréquentation (+4,0 points), en compagnie des hôtels moyen de gamme.

Les autres catégories (Economique, Budget et Résidences) enregistrent pour leur part une progression d’environ 3 points. Sur l’année 2017, les hôtels de la catégorie Budget affichent des tarifs stables et plus l’on monte en gamme, plus la baisse est importante (-1,2 % pour les hôtels haut de gamme/Luxe). .

Les performances nationales ont été portées tout au long de l’année par celles de la région Ile-de-France qui affichent des résultats en nette progression par rapport à 2016, année qui fut marquée par un fort recul suite aux attentats perpétrés fin 2015.

Ces bons résultats ont pu se réaliser grâce notamment au retour d’une clientèle long-courrier en provenance des Etats-Unis, du Japon, de Chine et de Russie.

Ces nationalités avaient boudé la capitale en 2016 notamment pour des raisons sécuritaires. Ainsi, la région Ile-de-France voit sa fréquentation progresser de près de 6 points.

Toutefois, d’autres régions, comme la Nouvelle-Aquitaine ou la Bretagne, affichent également d’excellentes performances grâce notamment à une activité événementielle très importante.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme français tient bon malgré les grèves

Le tourisme français tient bon malgré les grèves


13 juillet 2018 0

Des performances en progression au mois de mai dernier par rapport à 2017 malgré...

En Algarve, le Golf de Palmares vise juste

En Algarve, le Golf de Palmares vise juste


12 juillet 2018 0

Quand on évoque le Golf de Palmares à Lagos en Algarve ; beaucoup de...

Un nouveau Best Western Plus à Nice

Un nouveau Best Western Plus à Nice


6 juillet 2018 0

Il s’agit du Best Western Plus Hotel Brice Garden un 4 étoiles au cœur...