Avec Kappa club et Coralia, Boomerang revient en force


C’est une initiative très originale, et à notre connaissance inédite, qu’a eu Olivier Kervella, le président de NG Travel. Inviter la presse spécialisée à déjeuner à Paris, chez l’habitant, à l’image de son nouveau concept à succès déployé sur ses 15 Kappa clubs et ses Coralia depuis l’année dernière.

« La rencontre avec la population, l’immersion dans le quotidien des gens ont d’emblée été plébiscité par nos clients  » expliquait ainsi hier midi Olivier Kervella, « à tel point que le concept est devenu un must et que nous devons souvent gérer la déception et la frustration quand, quelque fois , nous annulons un déjeuner ou un dîner pour une raison ou pour une autre« .

La météo, ou des impondérables, peuvent en effet survenir parfois mais c’est indéniable : le succès de ces repas chez l’habitants est au rendez-vous. Ce concept et quelques autres bonnes surprises auront ainsi fait le bonheur du groupe NG Travel qui aura réalisé cet été 2017, sur ces seuls Kappa clubs, une croissance de +44 % en chiffre d’affaire (+41% en pax), soit 41 % de plus depuis le début de l’année 2017.

Au total le groupe aura réalisé en 2016, 149 millions d’euros (33 % par les seuls Kappa club) et prévoit pour la fin 2017 une augmentation de 40 %.
Il aura fait voyager 115 000 clients au global soit 80 000 pour Kappa club et 35 000 pour Coralia)

« Dans un marché aussi concurrentiel que celui du club, c’est la qualité qui fait la différence. Qualité de la destination, de l’hébergement mais également qualité de l’animation et de la personnalisation pour les clients » rappelle Olivier Kervella qui s’attend évidemment à être copié mais ne s’en émeut pas outre mesure.

« En 4 ans, nous sommes passés de 0 à 15 Kappa clubs, en misant exclusivement sur la qualité de nos produits et le bouche à oreille positif« .

Avec également l’appui d’un marché français actuellement très porteur, l’ouverture récente de 4 nouveaux Kappa Clubs et 6 nouveaux Coralia (l’autre marque club de NG Travel), la bonne notoriété des marques Kappa Clubs et Coralia (plus que trentenaires) auprès du public et des distributeurs et d’une technologie sans faille avec laquelle on peut tout réserver facilement depuis son ordinateur, sa tablette ou son téléphone mobile.

Le circuit comme levier de développement

« Nous voulions apporter une vraie valeur ajoutée dans notre offre aux clients. Le circuit complète merveilleusement nos offres de séjours« .

En se positionnant sur des destinations qu’ils maîtrisent bien, avec l’appui d’Ulrich de Smet (ex-Fram) grand spécialiste du circuit, nouvellement recruté, et en ayant aujourd’hui la capacité financière de ses ambitions, Boomerang propose désormais ses nouveaux circuits départs garantis en Thaïlande (9 circuits), au Maroc, au Panama (2 circuits), à Bali (3 circuits), au Mexique (2 circuits) ou à Cuba (18 circuits et autotours).

Avec sa technologie Air Fox (qui lui permet de calculer toutes les nuits avec quelques 40 serveurs dédiés en cloud chez Amazon, les meilleurs tarifs de l’aérien et d’interroger plus de 350 000 vols), il peut jouer sur ses marges et décider d’offrir des prix très compétitifs sur ses prestations.

L’objectif avoué est de séduire, à partir de novembre prochain, 15 000 clients supplémentaires avec du long mais également du moyen-courrier.

PR


 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une vraie bonne note pour l’hôtel Peace à Shanghai

Une vraie bonne note pour l’hôtel Peace à Shanghai

1220 vues
15 septembre 2017 0

A 76 ans, Li Minsheng est l’un des plus jeunes musiciens du « Old Jazz...

Quand Angelina Jolie inspire un riche hôtelier …

Quand Angelina Jolie inspire un riche hôtelier …

1924 vues
14 septembre 2017 0

L’actrice mondialement célèbre Angelina Jolie a inspiré un riche hôtelier. Mais attention, il ne...

Un nouveau Club Med dans les Alpes inauguré hier

Un nouveau Club Med dans les Alpes inauguré hier

1312 vues
7 septembre 2017 0

Un an après quasiment le même rendez-vous à Samoëns-Morillon, Henri Giscard d’Estaing, le président...