Comment faut parfois lever son popotin de sa chaise !


Coucou, julie is back. Cette année Julie a fait un choix… Honorer l’augmentation de ses impôts… ou voyager ! Choix difficile mais au final, après une longue lutte acharnée, les impôts ont gagné !

Du coup Julie va au théâtre, au resto, assiste à des concerts… Je vous donnerai d’ailleurs d’ici peu des nouvelles de Jean-Pierre Mader et d’Emile le chaleureux chanteur du groupe Gold !

Du coup aujourd’hui j’ai eu envie de partager une belle expérience théâtrale au théâtre Antoine, à Paris.

Vous le savez peut être pas mais je suis une fan d’histoire ! En 4ème déjà, je passais mes vendredis soir devant les Brûlures de l’Histoire sur France 3… Ce qui surprenait quand même beaucoup mes parents qui ne se sentaient absolument pas concernés par la crise de 29, les défilés soviétiques sur la Place Rouge ou la véritable histoire de la mort de Zola !

En tout cas une belle émission que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre… (euh, oui j’ai 28 ans, et alors ?).

Aujourd’hui la très élégante Laure Adler a laissé sa place à Stéphane Bern, dans un style beaucoup plus léger, mais j’apprécie toujours autant ces émissions qui rendent la culture historique accessible à tous.

Branchée régulièrement sur Europe 1 à 14h j’ai découvert il y a quelques années les chroniques du poitevin Franck Ferrand « au cœur de l’histoire »…

Du coup quand au détour d’une rue parisienne j’ai vu qu’il se produisait au théâtre Antoine j’ai sauté sur l’occasion.

Hop on appelle l’ami Vincent pour assister au spectacle, on réserve sur ticketac et c’est parti.

Vendredi fin de journée nous entrons dans ce splendide théâtre parisien. Un joyau au cœur d’un quartier beaucoup moins sexy ! Pour moins de 30 euros par personne nous sommes biens installés au 3ème rang.

Fort de son architecture à l’italienne, ce lieu emblématique demeure à jamais inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 1989. Son esthétisme architectural confère au théâtre une atmosphère intime et une beauté singulière.

Franck Ferrand entre en scène, sans prétention et nous voilà embarqués pour une soirée au cœur des grandes énigmes de l’histoire.

Le concept est très simple. Trois énigmes seront abordées pendant la soirée. Il y a à chaque fois un tirage au sort entre quatre enveloppes.

Avec cette voix qui enchante les ondes et son talent de conteur, Franck Ferrand nous fait vibrer au rythme de véritables enquêtes à mi-chemin entre chroniques criminelles et l’ombre d’un doute.

Quel mystère dissimule le tombeau de Napoléon ? Où se situe en vérité la mythique ville de Troie ? Sur quelle fausse route Marco Polo nous a-t-il tous envoyés ?

Qu’est-il réellement arrivé aux Romanov en cette nuit du 16 juillet 1918 ?…

Lors de cette représentation nous avons eu l’esprit ouvert sur la mort mystérieuse du fils de François Joseph et Sissi, Rodolphe, à Mayerling par une analyse très pointue de l’historien. Nous avons également appris qui était derrière la main de Ravaillac et avait signé l’arrêt de mort d’Henry IV…

Mais je crois que ce qui nous a le plus captivé et choqué fut d’apprendre que le site d’Alesia ne s’est jamais trouvé en Bourgogne mais dans le Jura et que c’est une supercherie qui date d’un décret de Napoléon III. Notre belle administration française nous cache bien des choses !

Franck Ferrand est un véritable passionné et il n’y a pas eu un temps mort au cours de près de deux heures de spectacles. Nous avons voyagé dans le temps et vécu intensément cette soirée d’histoire.

Alors si vous êtes comme mon Vincent et moi, amateurs de théâtre et d’histoire, courez voir Franck Ferrand en tournée en France et à Paris dès la rentrée !
Si vous n’avez pas l’occasion, je vous conseille la 23 avec notamment l’ombre d’un doute, les énigmes de l’histoire… Voire en plus léger « Les jupons de l’histoire » sur Chérie 25 ».

Et comme ont dit « la culture c’est comme la confiture, moins on en an plus on l’étale » !!!

A bon entendeur, bon week-end à tous !!! Mouak !

Julie Labrune. 28 ans
Conseiller en Voyages





    1 commentaire pour “Comment faut parfois lever son popotin de sa chaise !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment moi aussi je peux montrer les crocs en réunion, hein ?

Comment moi aussi je peux montrer les crocs en réunion, hein ?

3888 vues
23 mai 2017 2

Salut mes p’tits bouchons (gratinés ?!). Aujourd’hui c’est un petit coup de gueule que...

Comment 2027 sera l’Odyssée de l’espèce pour le voyage

Comment 2027 sera l’Odyssée de l’espèce pour le voyage

4251 vues
20 avril 2017 0

Coucou les chouchous. Le dialogue ci-après est une pure fiction. Mais c’est peut-être ainsi...

Comment moi je vote Geoffrey …

Comment moi je vote Geoffrey …

3801 vues
6 janvier 2017 0

Chers amis, me voilà de retour en ce début d’année 2017… Il faut dire...