Banksy ouvre un hôtel en Cisjordanie


C’est face au mur construit par l’Etat d’Israël entre Jérusalem-Est et Bethléem, que l’artiste anglais Banksy, star des galeries et des collectionneurs privés tels que Damien Hirst, Angelina Jolie ou Brad Pitt, vient d’inaugurer son nouvel hôtel trois étoiles.

Avec ses fenêtres donnant sur le « mur de sécurité » qui sépare Israël et la Cisjordanie, l’hôtel affiche une décoration faite de caméras de sécurités et d’objets à connotation militaire venus des surplus militaires israéliens et palestiniens.

« De quoi faire la bombe quoi ! »plaisante l’artiste, dont on ignore toujours la véritable identité, qui s’était fait connaitre en 2001 avec des grafittis provocants sur la façade de la mairie de Bristol, sa ville natale.

En Israël, l’établissement construit patiemment (et dans le plus grand secret !) dans un ancien atelier de poterie, l’artiste l’a baptisé Walled Off Astoria (jeu de mots avec l’hôtel de luxe Waldorf Astoria, et une expression qui signifie « coupé par le mur ».

Avec la nuit en chambre standard proposée à 30 euros, l’avenir dira si le concept est porteur ou non.

L’ouverture est en tout cas prévue le 11 mars prochain au 182 Caritas Street, Bethlehem, Palestine.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Et si l’appart‘hôtel était la clé ?

Et si l’appart‘hôtel était la clé ?

1465 vues
27 juin 2017 0

La location de vacances n’est pas nouvelle mais elle a été popularisée par des...

L’hôtellerie israélienne dans la tourmente ?

L’hôtellerie israélienne dans la tourmente ?

1221 vues
23 juin 2017 0

Amir Hayek, le Président et porte parole de l’association des hôteliers d’Israël, vient d’avouer...

Ça roule pour Sandals à Sainte Lucie

Ça roule pour Sandals à Sainte Lucie

1075 vues
22 juin 2017 0

Sandals continue ses investissements à Sainte Lucie avec l’acquisition du seul golf 18 trous...