Breaking News
[À la une] Algues Sarcasse aux Antilles : plus d’odeur que de mal
Le département de la Guadeloupe est confronté aux nuisances...
[La vie de Julie] Comment la dolce vita amène la gueule de bois
Allez, je reviens encore une fois sur ce sujet...
[Distribution] La Californie des vagues à l’âme
Le 24 mars 2015 et pour la 4ème année...
[Production] L’homme qui préférait les rapports humains à la technologie
Michel Salaün est un homme qui ne laisse personne...
[Transport] L’Autocar joue la prudence
A la veille de l’ouverture des lignes régulières nationales...
[People] Tourisme Durable, Mathieu Duchesne passe la main
Le fondateur de l’association, Mathieu Duchesne, après avoir œuvré...
[À la une] Le Camping prend racines
Avec un marché qui explose (2 milliards d’euros de...
[Techno] Spot veut booster le Business
Le 3ème « Business Booster » de SPOT (Salon...
[Pays] Island Tours souffle le chaud et le froid
Island Tours dévoile sa programmation Printemps / Été 2015...
[Hotellerie] Cagnes sur Mer un peu plus près des étoiles
Progereal engage la construction d’un hôtel 4 étoiles à...
[Golf] Du bon Golf en Heritage
La deuxième édition de la Golf Channel Cup à...
[Bien être] Un élixir pour le mal des transports
L’Elixir Composé aux fleurs de Bach Voyage s’adresse aux...

L’état d’urgence a été hier décrété aux Seychelles. L’archipel de 115 îles a été durement frappé dimanche dernier par de violentes intempéries qui n’ont heureusement fait aucune victime. Trois districts de Mahé, la capitale, ont particulièrement été touchés : Pointe Larue, Anse aux pins et le Cap.

L’archipel des Seychelles, haut lieu du tourisme, est généralement relativement épargné par les cyclones de l’océan indien et il semblerait qu’une tempête tropicale en formation soit la cause de cette catastrophe.

Cette tempête tropicale était située encore lundi à environ 1 200 kilomètres au nord-est de l’île de la Réunion. En son sein, les rafales de vent maximales atteignaient allègrement les 130 km/h.

Le président seychellois, James Michel, a d’ores et déjà lancé un appel à l’aide internationale, estimant que son pays ne pourrait pas  » faire face seul au désastre« .

Selon la nomenclature des cyclones, cete tempête tropicale pourrait évoluer en cyclone (dont l’intensité reste à définir) d’ici jeudi au fil de sa progression vers l’ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Les articles de la rubrique À la une

Articles précédents ››