Au Pakistan, un détournement majeur en retour de flamme


L’amour peut rendre fou. Dans son livre « Fanfan », Alexandre Jardin écrivait : « Qui me prend pour un cinglé n’a pas vraiment aimé : les fous sont ceux qui oublient de l’être par amour ». Tenez, voici une histoire qui s’est passée récemment …au Pakistan !

Connaissez vous Shaheen Air ?

Shaheen Air est la deuxième compagnie aérienne du Pakistan. Elle a été créée fin 1993. Elle dispose de moins de 60 appareils. La compagnie dessert des liaisons domestiques : Karachi, Lahore, Islamabad, Peshawar, Multan, Sialkot, Quetta et des liaisons internationales : Manchester, Guangzhou, Riyad, Djeddah, Dammam, Abu Dhabi, Al-Ain, Dubaï, Sharjah, Muscat, Koweït, Mashhad et Madina

Début de drame sur Shaheen Air le 11 Mars dernier.

Bon heureusement, ce n’était pas un 11 septembre mais un 11 Mars.

Un voyageur pakistanais est monté tranquillement à bord d’un avion qui allait de Lahore, au Pakistan en Arabie Saoudite. Cette destination devait être son nouveau lieu de travail.

Un homme tranquille qui devient hystérique

L’amour pousse les gens à faire des choses assez folles. Et comme dans un film, notre homme, Irfan Hakim Ali, aurait commencé à piquer une crise de colère après le décollage.

De façon hystérique, il criait que son épouse venait de décéder. Il a insisté auprès des membres de l’équipage qu’il voulait que l’avion fasse demi-tour.

Croyant à son histoire, le pilote a alors décidé de faire atterrir l’avion, touché par le prétendu décès. Il est tout de même assez rare d’obtenir qu’un avion revienne se poser sauf pour des difficultés techniques ou pour une urgence médicale.

En fait, qu’est-il arrivé à sa pauvre épouse ?

Il a été découvert après enquête, que la femme de ce passager n’était pas décédée. Il a avoué plus tard que leur mariage était encore très récent, et qu’il n’était pas prêt à la laisser derrière lui même pour un travail en Arabie Saoudite.

Selon des scientifiques, les sentiments amoureux intenses, passionnés peuvent vraiment détraquer votre esprit et votre corps.

Ils peuvent affecter la façon dont vous parlez et jusqu’à votre manière de marcher. En tout cas, notre passager peut affirmer que l’amour l’a fait planer !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’ APST tient bon

L’ APST tient bon

1155 vues
27 avril 2017 0

En présentant son plan « Ensemble pour 2020  » Alix Philipon, la présidente de l’APST...

American Airlines emmène les agents de voyages à la découverte de Philadelphie

American Airlines emmène les agents de voyages à la découverte de Philadelphie

1285 vues
24 avril 2017 0

A l’occasion du 25e anniversaire de la ligne Paris-Philadelphie, American Airlines  a emmené des...

La PATA se penche sur le tourisme collaboratif en Asie

La PATA se penche sur le tourisme collaboratif en Asie

1544 vues
21 avril 2017 0

Le chapitre France de la Pata (Pacific Asia Travel Association), présidé par Guillaume Linton...