ANA à la peine avec ses Boeing 787


La compagnie aérienne japonaise ANA Holdings a indiqué vendredi prévoir l’annulation de quelque 10 vols par jour effectués par des Boeing 787, ce jusqu’à fin septembre, en raison de problèmes de moteurs Rolls Royce à réparer.

« Nous pensons devoir supprimer à peu près jusqu’à dix liaisons quotidiennes afin de procéder aux changements de pièces nécessaires sur les différents appareils concernés« , a déclaré un porte-parole de la compagnie qui fut la première à posséder et exploiter des Dreamliner.

ana 2ANA a déjà renoncé à neuf vols qui devaient être effectués avec des Boeing 787 vendredi dernier, et à neuf autres de samedi 27 à mercredi 31, après avoir rencontré jeudi un souci sur le réacteur d’un de ses appareils. Parti de Tokyo pour Fukuoka (sud-ouest), le vol ANA 241 avait dû revenir à son point de départ « à cause d’une anomalie sur un réacteur« .

Au moins un problème semblable s’était déjà produit en février avec le même type d’avion sur une liaison Tokyo-Kuala Lumpur.

Le défaut découle selon ANA, citant Rolls Royce, d’un revêtement d’une pièce de turbine du réacteur qui s’userait plus rapidement que prévu.

ana3La décision d’ANA de changer au plus vite les pièces défectueuses sur les appareils des lignes intérieures oblige à supprimer et différer des vols.

Pour les lignes internationales, les changements de pièces éventuellement nécessaires se font dans le cadre de la maintenance habituelle sans affecter le calendrier des lignes.

ANA possède une flotte de 50 Boeing 787 Dreamliner tous équipés de moteurs Rolls-Royce. La compagnie en a commandé en tout 83.

Sa rivale, Japan Airlines (JAL), a de son côté passé des ordres d’achat portant au total sur 45 Boeing 787. Elle en avait reçu 29 à fin juillet. Ils sont toutefois tous équipés de réacteurs General Electric et ne sont pas a priori concernés par le même défaut.

En tout, Boeing a reçu des commandes pour 1.161 exemplaires de Boeing Dreamliner qui existent en trois variantes 787-8, 787-9 et 787-10.

British Airways et Virgin Atlantic font partie des compagnies clientes qui ont aussi choisi des moteurs Rolls-Royce, mais elles n’ont jusqu’à présent pas fait état publiquement de problèmes similaires.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

A Lille, les Entreprises du Voyage gardent la frite

A Lille, les Entreprises du Voyage gardent la frite

1275 vues
24 novembre 2017 0

« Le monde change« , c’est l’intitulé choisi par Les Entreprises du Voyage, le syndicat des...

Le golf fait sa révolution à Cuba

Le golf fait sa révolution à Cuba

1410 vues
23 novembre 2017 0

Le Golf fut introduit dans l’Île par des américains au début du siècle passé....

La Grèce toujours un poids lourd du tourisme

La Grèce toujours un poids lourd du tourisme

2718 vues
22 novembre 2017 0

Après avoir établi un record de 27,5 millions de visiteurs en 2016, la Grèce...