American Express mise sur l’Intelligence Artificielle


Amex n’est pas la première entreprise à miser sur l’intelligence artificielle (IA). La société financière a quelques moyens et se payent directement une start-up californienne spécialisée.

La start-up avait déjà travaillé pour American Express

Mezi (la start-up) avait déjà conclu un partenariat avec American Express pour un projet pilote appelé AskAmex. Ce projet devrait se poursuivre et sûrement s’amplifier. Au-delà de cette application, American Express s’offre une équipe d’ingénieurs qui ne vont travailler que pour eux.

Mezi devient une filiale d’Amex

Mezi, créée en 2015, devient donc une filiale à part entière d’American Express, mais devrait fonctionner de façon indépendante avec sa propre direction. Les fondateurs Swapnil et Snehal Shinde conserveront leurs rôles respectifs en tant que responsables de la technologie.

De son coté, Johnny Thorsen reste à bord en tant que vice-président de la stratégie globale et des partenariats. Mais tout cela bougera sûrement !

Les assistants personnels seront davantage utilisés

Plus vous utilisez un assistant personnel de voyage, plus il s’améliore !

Il peut vous vérifier automatiquement votre vol ou le modifier, il peut demander des repas végétariens lors du vol, et propose des services de voyage associés, tels que la location de voiture et les réservations de restaurant.

Certains services sont entièrement pilotés par l’intelligence artificielle (IA), d’autres éléments plus difficiles seront pris en charge par des conseillers « humains » (ouf !)

L’Intelligence Artificielle va intervenir plus largement

L’équipe Mezi continuera à « développer ses technologies de base et d’améliorer ses capacités » dans le domaine de l’assistant personnel pour Amex. AskAmex va sûrement sortir de la phase pilote et devenir un produit complet pour American Express.

L’équipe travaille sur de nouvelles fonctionnalités. L’assistant personnel va sûrement être plus qualifié que d’autres assistants plus généralistes (comme celui développé par Google ou Apple). Il est entièrement dédié aux voyages d’affaires et va donc s’enrichir plus rapidement de données dans ce domaine.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Sultanat d’ Oman plus souple sur ses e-visas

Le Sultanat d’ Oman plus souple sur ses e-visas

1272 vues
21 février 2018 0

Dès le 21 Mars 2018, les demandes de visas touristiques et d’affaires pour le...

Resaneo choisit la bonne couleur

Resaneo choisit la bonne couleur

1820 vues
16 février 2018 0

La très discrète VLC Travel qui comprend les sociétés Resaneo et Speedmedia, vient d’annoncer des...

Carlson s’efface devant Radisson

Carlson s’efface devant Radisson

1580 vues
15 février 2018 0

La famille avait vendu la partie hôtelière de leur patrimoine au groupe chinois HNA....