AccorHotels vise le haut du panier


Le groupe hôtelier AccorHotels a entamé des négociations exclusives pour l’acquisition de 100 % de TravelKeys, une société assez ancienne, basée à Atlanta et spécialisée dans la location de résidences privées de luxe. La finalisation de la transaction devrait avoir lieu au deuxième trimestre.

TravelKeys, spécialisée dans la villa de luxe

Travel Keys disposerait d’une offre de plus de 5.000 à 7000 villas de luxe dans 90 destinations. Il faut admettre que les chiffres diffèrent selon les communiqués. Bien que la société permette de réserver dans de nombreux endroits dans le monde, sa spécialité semble se situer plus particulièrement dans les Caraïbes.

TravelKeys est une spin-off

La société est une spin-off de villascaribe.com, qui a une majorité d’offres locatives dans les Caraïbes mais également sur Hawaï, et le Mexique. Le courtier est né en 1991. Il semble que le volume d’affaires soit modeste mais toujours en progression.

TravelKeys collabore avec les agents de voyages

TravelKeys propose des commissions aux agents qui collaborent. Le site affiche la disponibilité en ligne, met en valeur des visites virtuelles. Une page du site est dédiée : http://www.travelkeys.com/travel-agents

AccorHotels n’en est pas à sa première participation dans la location

Le groupe a procédé à une série d’investissements et d’acquisition durant 2016. AccorHotels a payé le prix cher pour acquérir «onefinestay » en Avril 2016 pour la coquette somme de 148 millions d’euros avec en complément un engagement à investir un montant supplémentaire de 70 millions de dollars pour développer l’entreprise à l’échelle internationale.

AccorHotels a ensuite pris 49 % dans Squarebreak, de la location d’hébergements de particulier dans le haut de gamme à travers la France, l’Espagne et le Maroc.

On note également, une participation de 30 % dans Oasis Collections, une société créée à Buenos Aires en 2009, toujours dans la location d’hébergements

AccorHotels vise le modèle d’Airbnb

Par ces rachats et participations, AccorHotels démontre que la puissance d’Airbnb peut avoir des effets indésirables sur l’hôtellerie traditionnelle.

Il est vrai aussi qu’aujourd’hui, les sociétés onlines spécialisées dans la location entre particuliers souffrent.

Elles sont peu nombreuses à avoir résisté à la puissance d’Airbnb et HomeAway (désormais chez Expedia).

AccorHotels vise les sociétés qui se sont spécialisées dans le haut de gamme et c’est certainement la seule niche qui peut encore générer des revenus suffisants.
Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Bassin d’Arcachon des hommes et des mers

Le Bassin d’Arcachon des hommes et des mers

3124 vues
13 juillet 2017 0

À la différence des grands lacs landais, le Bassin d’Arcachon est largement ouvert sur...

Les brestois du « voyage du siècle » à bon port à Vladivostok

Les brestois du « voyage du siècle » à bon port à Vladivostok

2929 vues
11 juillet 2017 0

Ils étaient partis le samedi 13 mai du port de Brest. 47 jours et...

Le tourisme fluvial file en douceur

Le tourisme fluvial file en douceur

1474 vues
10 juillet 2017 0

Le tourisme fluvial regroupe l’ensemble des activités touristiques de transport et d’hébergement de passagers...