A Dubaï, des petits soins à Gogo


Les voyages liés au bien-être vers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) sont toujours nettement en progression. En dépit du sujet sécuritaire, certaines destinations connaissent un engouement insoupçonné. Le Maroc ou la Tunisie sont bien connus pour ces offres. Mais de façon incroyable, Dubaï a pris une des premières places dans les offres de spas.

« L’Arabian Travel Market » (ATM) à Dubaï est source d’inspiration

Depuis 21 ans, l’ATM est l’évènement majeur pour la région MENA.

L’ATM a démarré en 1994 au « Dubai World Trade Centre » avec 52 nations, 300 exposants et 7000 visiteurs professionnels. 22 ans plus tard, ATM attire 2.800 exposants venant de 86 pays et plus de 26.000 visiteurs influents.

Le business généré durant cet évènement est estimé à plus de 2,5 milliards d’euros. En 2016, le salon voulait donner une priorité au « bien-être », au « luxe » et à la « technologie ».

Le « Global Welness Institut » (GWI) a présenté les tendances et publié des données sur la croissance et les tendances observées, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA) sur le tourisme de bien-être et le marché des spas.

En dépit des problèmes de sécurité pour les pays comme l’Egypte, Israël, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie, les revenus du tourisme de bien-être de cette région ont progressé de 6 % par an entre 2013-2015 (de 7,3 milliards $ à 8,3 milliards $). Ces chiffres reflètent la tendance mondiale.

Mais le marché du spa de la région MENA a augmenté encore plus rapidement : le chiffre d’affaires annuel est passé de 1,7 milliard $ à 2,1 milliards $, soit 10 % de croissance annuelle, cinq fois plus vite que le taux de croissance globale moyenne qui est de 2 %.

La région MENA, un marché touristique unique

Au niveau mondial, seulement 33 % des revenus de voyage bien-être proviennent des touristes étrangers, mais dans la région MENA, c’est 68 % du marché.

Et les Emirats Arabes Unis reste le pivot central, avec un marché du tourisme de bien-être qui est désormais le double de son concurrent le plus proche (le Maroc).

Le Top 10 des plus importants marchés du « wellness »

1- Emirats Arabes Unis : 1,7 million de voyages – chiffre d’affaires 2,72 milliards $

2- Maroc : 2,5 millions de voyages – chiffre d’affaires de 1,55 milliard $

3- Israël : 900.000 voyages – Recettes 1 milliard $

4- Jordanie : 400.000 voyages – 437 millions $ de revenus

5- Arabie Saoudite : 400.000 voyages – chiffre d’affaires de 337 millions $

6- Tunisie : 500.000 voyages – chiffre d’affaires de 322 millions $

7- Bahreïn : 300.000 voyages – chiffre d’affaires de 313 millions $

8- Iran : 500.000 voyages – chiffre d’affaires de 311 millions $

9- Egypte : 400.000 voyages – chiffre d’affaires : 308 millions $

10 – Oman : 200.000 voyages – 304 millions $ de revenus

Si le Maroc est le pays qui accueille le plus de touristes pour des soins du corps, les Emirats Arabes Unis arrivent à générer un chiffre d’affaires nettement plus important. Dubaï accueille de nombreux établissements de luxe et de fantastiques spas

Les Émirats Arabes Unis représentent 35 % des revenus du spa de toute la région MENA.

On a constaté une forte croissance du nombre de spas entre 2013-2015, avec l’ajout de 121 spas. C’est désormais, l’un des vingt premiers marchés du spa du monde.
Les EAU se placent pour le moment à la 19ème place. Mais ils vont encore grimper.

Des soins à gogo pour Madame et pour Monsieur !

Par exemple, l’Hôtel Anatara à Dubaï propose une favoriser le sommeil profond. Il s’agit d’une vraie retraite de détente qui comprend des consultations de bien-être, soins relaxants, apaisants, pratique holistique et une cuisine nutritive.

Vous irez au Talise Spa à Madinat Jumeirah. Vous allez tomber amoureux de la piscine extérieure. Vous tenterez le package « Relax & Revive », qui comprend un massage de 60 minutes et une visite à la salle « multisensorielle AlphaSphere ».

Vous profiterez du Spa du Palace Downtown Dubaï. Ce spa de conception arabe est très sophistiqué. Il abrite une sélection de cabanas au bord du lac, qui offrent une vue glamour du Burj Khalifa, ainsi que la fontaine de Dubaï.

Vous rafraichirez votre peau avec le « One Desert Journey », un massage et des soins du visage qui utilisent des matériaux du Moyen-Orient
(des sels, des sables ou des extraits de menthe de toute la région).

On pourrait faire un petit recueil de toutes les offrent présentes à Dubaï.

Des traitements qui vont être davantage à base de produits locaux

La Tunisie comme le Maroc propose déjà des traitements avec des produits locaux. C’est excellent car il s’agit d’une tendance qui va en s’amplifiant. Les clients sont demandeurs de soins uniques et d’authenticité.

Vous trouverez donc des produits à base de baobab, d’oliban, de lait de chameau, de fruits de Sidra, le teff (c’est aussi une céréale sans gluten qui pourrait remplacer le quinoa) …

Comme pour tout traitement ou soin, il vous appartient de consulter d’abord votre médecin. Par ailleurs, très peu d’assurances prennent en charge les frais d’une hospitalisation éventuelle, consécutifs à des traitements cosmétiques à l’étranger.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Du golf de luxe à la Sri lankaise

Du golf de luxe à la Sri lankaise

1376 vues
17 novembre 2017 0

C’est à Hambantota qu’on retrouve l’hôtel Shangri La et un bien joli golf. L’endroit...

Londres se prend une veste au World Travel Market

Londres se prend une veste au World Travel Market

1815 vues
13 novembre 2017 0

Le salon britannique World Travel Market est toujours aussi prisé par les professionnels français....

Ctrip pousse ses pions aux Etats-Unis

Ctrip pousse ses pions aux Etats-Unis

1432 vues
10 novembre 2017 0

Le comparateur Skyscanner, qui appartient à Ctrip, la plus grande société de voyage en...