A Cuba, seules les filles ont 15 ans, non ?


« Quinze » c’est le moment officiel le plus important de la vie des adolescentes cubaines. Pour leur quinzième anniversaire (Quinze en espagnol) qui marque la sortie de l’enfance, les familles – surtout les mères – ont économisé pendant des mois et quelquefois des années pour que le passage à la vie adulte de leurs filles se transforme pour quelques heures en conte de fées. Mais malheur aux garçons! Eux n’auront droit à rien… La vie n’est pas toujours juste !

Un véritable petit business s’est créé autour de cette tradition. Très capitalistique il se règle en général avec d’authentiques dollars américains, même si leur utilisation n’est pas très légale, ou plus officiellement en pésos convertibles (la monnaie forte utilisée par les touristes). Le budget peut allègrement dépasser la barre des 100 US$, une somme très importante à l’échelle des salaires cubains.

L’essentiel de cette journée particulière est d’offrir aux jeunes filles un souvenir immortel de leurs rêves d’adolescentes: une journée de princesse.

Alors levée tôt, la jeune fille chaperonnée par sa mère – les pères ne sont jamais invités à participer à cette partie de la journée – se rend au rendez-vous fixé par l’équipe technique.

Il y a la coiffeuse-maquilleuse qui créera des coiffures splendides et un maquillage très féminin pour en faire des charmantes et innocentes lolitas en évitant toute vulgarité.

Ensuite c’est le moment magique de l’habillage. L’équipe est venue avec une dizaine de robes à frou-frou et à léger décolleté, des vrais robes de bal pour Cendrillon.

Rubans, chaussures, chapeaux si besoin, tout est prêt pour le final, la séance de photos avec un photographe professionnel généralement accompagné d’au moins deux assistants.

A La Havane traditionnellement les premières séances de photos ont lieu sur la Plazza San Francisco avec ses belles façades et sa fontaine élégante qui offrent un grand nombre de décor d’arrière plan. Il y a aussi les belles calèches mais le choix de ce lieu tient aussi au fait que la lumière du matin y est particulièrement douce et belle.

Souvent regroupées par deux ou trois afin d’amortir un peu les frais, les jeunes filles vont poser à tour de rôle comme de vraies mannequins devant l’objectif du photographe qui ne lésine pas sur son travail.

Chacune pourra poser avec plusieurs tenues. Et puis vers 10 heures du matin tout ce petit monde s’envole pour d’autres lieux photogéniques de la ville: La Plazza Vieja, et le Capitolio ou si leur budget le permet elles seront photographiées dans une de ces merveilleuses voitures américaines des années cinquante qui font la fierté des cubains.

Nouvelles séances de photos et pour finir le must est d’aller à l’Hotel Nacional, le plus ancien et le plus fameux hôtel de la ville dont la terrasse à colonnes et les magnifiques jardins dominant le Malécon offrent un ultime cadre pour les derniers shootings de ces princesses d’un jour.

Pour beaucoup de ces jeunes filles ce sera peut être la seule fois de leur vie ou elles entreront au Nacional comme des invités de marque.

Pendant toute cette longue matinée, elles auront été des stars, admirées par tous et elles repartiront avec une série de photos qu’elles garderont toutes leur vie et que leurs mères s’empresseront de montrer à tout le quartier.

Si vous avez la chance d’en croiser à Cuba, avant de vous précipiter sur votre appareil, n’oubliez pas de prendre le temps de leur demander la permission de les photographier – un simple sourire sera suffisant -. Elles seront tellement sensibles à cette marque de respect mais surtout elles seront tellement fières de pouvoir vous dire oui.
Frédéric de Poligny





    1 commentaire pour “A Cuba, seules les filles ont 15 ans, non ?

    1. J’aime bien le fait d’introniser les jeunes filles dans le monde adulte, mais rien qu’à l’idée qu’ils doivent économiser des mois voire des années… c’est assez difficile. Bref, il y a des coutumes qui doivent être améliorés. Ce n’est que mon avis.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des turbulences pour Etihad Airways

Des turbulences pour Etihad Airways

1893 vues
28 avril 2017 2

La compagnie d’Abu Dhabi Etihad Airways avait semblé en position de tout rafler dans...

Notre Dame des Landes en marche ?

Notre Dame des Landes en marche ?

1172 vues
28 avril 2017 0

Hier 27 avril, la Commission européenne aux autorités françaises a classé la procédure sans...

Les touristes Chinois explosent leur budget à l’étranger

Les touristes Chinois explosent leur budget à l’étranger

2392 vues
27 avril 2017 0

Les chiffres du tout dernier rapport de l’UNWTO (l’Organisation Mondiale du Tourisme, en anglais...