2017 année record : le Seto dans un fauteuil


Le 9ème Forum du Seto à Deauville s’est achevé hier soir dans la bonne humeur avec l’annonce par René-Marc Chikli de sa réélection à l’unanimité, comme président du Syndicat des Entreprises du Tour Operating français. Un peu plus tôt les débats avaient été passionnants.

« Le Forum est l’occasion de se retrouver entre pairs et d’aborder les sujets actuels de la profession »  indiquait René-Marc Chikli, faisant allusion à la très intéressante présentation par Christian Sabbagh, le président de Orchestra, du concept de la Blockchain et ses implication dans le tourisme d’aujourd’hui et de demain.

Avec la norme NDC, qui facilite la transmission d’information plus riches et permet la différenciation et la personnalisation de l’offre des compagnies aériennes, « la Blockchain est appelée à un grand avenir, rappelle Christian Sabbagh, sur les questions de sécurisation des transactions, de crypto-monnaie ou d’assurances automatisées, notamment ».

Un peu plus tôt, c’est Jamel Chandoul, le Directeur commercial du GDS Amadeus qui avait expliqué aux dirigeants des voyagistes français, les avancées de l’Amadeus Smart Tour Suite, une suite logicielle modulaire, intégrée et automatisée pour gérer les inventaires et l’accès aux contenus ainsi que, entre autre, le processus de réservation multicanal. Un enjeu crucial pour les tour opérateurs.

Une signature publique et spectaculaire

Initié par le Seto, le projet Vatol (Valeur Ajoutée des Tour-opérateurs à travers un Label) veut mettre en lumière la valeur ajoutée des voyagistes en vue d’attirer de nouveaux clients, souvent ignorants des avantages à passer par un spécialiste reconnu.

Hier le président du syndicat a dévoilé la nouvelle charte d’engagement des tour opérateurs et procédé à la signature en direct. Moment historique où les grands patrons français ont apposé leurs signatures et signifié leur engagement pour faire avancer et évoluer la profession.

2017 : La meilleure année depuis 10 ans

2017 restera comme un excellent cru pour les voyagistes confronté malgré tout à un certain nombres de crises majeures (climatiques, sismiques, terroristes, sanitaires et politiques entre autre) en France et à l’international. 

« Après un hiver marqué par le retour à la croissance, les excellentes performances de l’été sont venues confirmer une reprise évidente de l’activité touristique (+5,2 % sur l’exercice). Si le manque de capacité sur l’Europe du sud n’avait pas freiné les ventes, la saison Eté 2017 déjà très bonne (+5,6 %) aurait été un cru exceptionnel. Quant aux réservations que nous constatons déjà sur l’Hiver 2017-2018, elles laissent présager que cette reprise va perdurer » analyse René Marc Chikli.

De bonne augure pour l’avenir en tout cas.

PR
 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Boomerang vise le coeur !

Boomerang vise le coeur !

920 vues
19 janvier 2018 0

Olivier Kervella, le président de Boomerang, explique notamment le succès de son entreprise par...

Top of Travel s’offre un bon coup de jeune

Top of Travel s’offre un bon coup de jeune

2103 vues
18 janvier 2018 0

Après une excellente année 2017, le cru 2018 se présente sous les meilleurs auspices...

Brittany Ferries va contourner le Brexit

Brittany Ferries va contourner le Brexit

1290 vues
17 janvier 2018 0

La compagnie maritime Brittany Ferries va lancer en avril une liaison entre l’Irlande et...